Imprimer la page
Envoyer un mail

Oeuvres acquises par Gland

La Ville de Gland possède une importante collection d’œuvres d’art qu’elle enrichit régulièrement par l’acquisition de nouvelles œuvres.

Ce patrimoine culturel appartient par essence aux habitants. Il est exposé dans des lieux publics pour être accessible à toutes et tous. Le foyer du Théâtre de Grand-Champ sert de lieu d’exposition principal. Certaines œuvres sont placées dans des espaces publics comme des giratoires, des cours d’écoles, des bâtiments communaux, etc.

Barbara Biaggio – Les apparus

Lieu d’exposition: hall du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2003

Installation présentée aux ateliers de construction mécanique de Vevey, lors du Festival Image Off comme hommage aux ouvriers des lieux. Le métal, matériau appartenant au lieu, la rouille symbolisant l’abandon et le temps passé, la mise en œuvre de ces éléments évoque le dialogue entre l’hier et l’aujourd’hui.

Mike Chanfreut – Brûlures 1 et Brûlures 2

Lieu d’exposition: foyer supérieur du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2004       

Brûlures 1 et Brûlures 2 marquent un des cycles de la Matière Réflective réalisée à base de vin et de feu sur bois aggloméré. Cette technique particulière accompagne mes projets que j’aime à développer entre art plastique, audio et vidéo car fixe ou animée, de reflets aux jeux de lumières, une image instantanée est toujours intéressante à capter.

Céline Reymond – Grain d’anis

Lieu d’exposition: foyer supérieur du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2004

L’ocre de Roussillon se mélange harmonieusement aux méandres du papier de soie; nous naviguons ainsi dans les tons variés de la toile, passant des bordures ombragées au stuc lumineux de Florence. Un voyage en forme d’ouverture et d’évasion vers des songes agréables.

Suzanne Itin-Krone – Le champ d’hiver

Lieu d’exposition: foyer supérieur du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2004

Le champ d’hiver – en apparence sans couleur –, limité par la lisière sombre, évoque la nostalgie: la tranquillité, l’envergure, la sécurité.

Thérèse Nègre – Fragments mémoire

Lieu d’exposition: cour du collège des Tuillières
Année d’acquisition: 2006

Métaphores liées à l’alignement de constructions militaires longeant le jardin des Tuillières. Ce rempart se transformant sous l’action de l’envahisseur végétal a suggéré des fragments agrandis des silhouettes des Toblerones. Cette trilogie bouleversée veut offrir une charge poétique et ludique dans ce lieu.

Bernard Garo – Water in

Lieu d’exposition: hall du collège des Tuillières
Année d’acquisition: 2006

L’œuvre textile joue avec la lumière dans une métaphore de l’eau, à l’image d’une cascade moirée et translucide, rappelant que le bâtiment a été construit sur une nappe phréatique. La forme ondulatoire ainsi que les effets cinétiques varient avec la lumière, dans une vibration qui contraste avec les lignes très tendues du bâtiment. Elle a été tissée par Bernard Battu, un des derniers grands maîtres lissiers.

Petr Beranek – Scènes de vie

Lieu d’exposition: foyer du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2007

L’œuvre est l’expression d’un moment ou action dans la vie, d’où le titre. Elle a été créée spécialement pour les fenêtres du foyer du théâtre. La peinture est faite sur du verre float qui est cuit ensuite à haute température. Après cuisson, le verre est découpé et collé avec une résine spéciale sur du verre sécurit.

Satch Brzak – Venus

Lieu d’exposition: foyer du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2008

Mes sculptures sont habituellement des abstractions de silhouettes humaines, souvent percées directement à travers le corps afin d’explorer les formes concaves et convexes. Une fois démoulé, une longue période de polissage du bronze commence afin d’obtenir une surface parfaitement lisse et brillante.

Marc Müller – Crush 2005

Lieu d’exposition: foyer du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2008

De ces constructions ludiques et harmonieuses se dégagent des formes dynamiques et une énergie intense. Les matériaux bruts s’assemblent formant un univers subtil et cohérent. Des combinaisons instinctives aux frontières de l’équilibre ou de la rupture affrontent le vide et l’inconnu.

Manuel Pascual – Héron et grenouille

Lieu d’exposition: giratoire sur la Route suisse
Année d’acquisition: 2009

Jouant avec les matériaux les plus hétéroclites, détournant les objets les plus usuels, inventant des nouvelles destinées au plus commun des ustensiles, j’essaie simplement de rendre la vie un peu plus marrante. Je m’amuse avec mes créations comme un enfant ou comme un fou.

Aline Schumacher-Oudart – Théâtralement vôtre

Lieu d’exposition: foyer du Théâtre de Grand-Champ
Année d’acquisition: 2009

Je sculpte et modèle dans la terre, des groupes de personnages, des couples enlacés, où le sens de la communication, d’humanité, d’amitié et d’amour, est toujours suggéré, où la femme, source de vie en est le centre. Source intarissable d’inspiration, jusque là, inexplorée, mon moi intérieur, où l’imaginaire prend tout son sens à travers les émotions et les sentiments.

Johan Gutzwiller – Le sport appartient à la jeunesse

Lieu d’exposition: centre sportif En Bord
Année d’acquisition: 2010

Ma famille et moi habitions à Bâle à côté d’une forge, et tous les matins j’étais réveillé par le son de l’enclume. Tout jeune garçon déjà, j’étais émerveillé par le pouvoir du feu sur le fer, qui, chauffé à blanc et travaillé habilement par mon ami le forgeron, se transformait sous mes yeux en formes précises et nobles. Dès ce moment, je savais que je serais forgeron.

Alma Dupont – Un pour tous, tous pour un

Lieu d’exposition: giratoire avenue du Mont-Blanc / route de Begnins
Année d’acquisition: 2011

Passionnée par l’être humain, j’ai travaillé comme masseuse pendant 25 ans. Puis j’ai développé un autre toucher. Le thème des gardiens est arrivé, bienveillant, dans les maisons, jardins et même un giratoire. Ces 4 personnages illustrent l’amitié, la complicité et la solidarité des habitants d’une région.

Actualités

Le Marché hebdomadaire a fermé le 11 juillet dernier mais que l'on se rassure, il...

En savoir plus

Les livres sont de sortie à la plage ! Venez à leur rencontre !

 

La bibliothèque sera à...

En savoir plus