Déchets compostables

Les déchets organiques s’incinèrent difficilement, alors que, bien valorisés, ils permettent de produire du biogaz et du compost.

Récupération des déchets organiques

Les déchets organiques sont collectés "porte-à-porte", une fois par semaine le mercredi, sur l’ensemble du territoire communal glandois. La collecte se fait exclusivement par le biais de conteneurs spécifiques de couleur brune munis du logo "déchets organiques".

Les types de déchets

Les déchets suivants sont admis lors de la collecte porte-à-porte et à la déchèterie communale: légumes, fruits, agrumes et épluchures, coquilles d’œufs et marc de café (sans capsule), fleurs, gazon, branches et feuilles mortes.

Les déchets suivants ne peuvent être admis que lors de la collecte "porte-à-porte", ils sont refusés à la déchèterie : vaisselle organique, coquillages et crustacés, viandes, os et poisson, restes de repas, pain sec, graisses et sachets de thé (sans agrafe), litières d'animaux domestiques et cendres froides (pas de mégots).

Ramassage

Lors du ramassage "porte-à-porte", seuls les conteneurs bruns munis du logo officiel sont vidangés. Les gérances et les propriétaires sont dans l’obligation d’acquérir un conteneur à partir du moment où l’immeuble comprend au moins quatre logements ou entités distinctes.

Compost

La Commune vous encourage à créer votre propre compost, si vous en avez la possibilité.

Si vous êtes locataire, vous pouvez créer un compost collectif.

Que deviennent vos déchets organiques ?

Tous les déchets organiques collectés lors du ramassage "porte-à-porte" sont valorisés en biogaz et en compost à l’usine de méthanisation de Lavigny.

Le biogaz est une énergie renouvelable, qui n’émet pas de résidus provenant de ressources fossiles (essence, diesel).

Le compost retourne à la terre. C’est un engrais naturel, riche en éléments nutritifs.