Eau potable

La Ville de Gland est propriétaire du réseau d’eau potable, dont les conduites s’étendent sur 58 kilomètres. Elle assure la distribution de l’eau et veille à sa qualité irréprochable. L’eau distribuée vient à 90 % de trois sources communales et d’un trop-plein de réservoir venant d’un échange avec la commune de Begnins. Le 10% restant provient du lac (SAPAN).

Qualité de l’eau à Gland

La Ville de Gland a mis en place un système d’autocontrôle pour veiller à ce que l’eau potable distribuée soit en permanence conforme aux exigences légales. Trois personnes y travaillent à plein temps : les fontainiers communaux. Des prélèvements sont effectués régulièrement et servent à analyser de nombreuses caractéristiques bactériologiques, physiques et chimiques.

A Gland, l'eau est qualifiée de moyennement dure (entre 16°F et 22°F). En-dessous de 30°F, il n'est pas nécessaire de poser d'adoucisseur.

Prix de l'eau

L’eau est fournie au compteur. Les indications des compteurs d’eau font foi quant à la quantité d’eau consommée. Le propriétaire paie toute l’eau qui traverse le compteur.

La Commune fixe le tarif du prix de vente de l’eau et de la location des appareils. Ces prix peuvent être modifiés en tout temps par la Municipalité. Le prix de l’eau à Gland se situe en-dessous de la moyenne suisse : Fr. 1,20.-/m3 contre Fr. 1,80.-/m3  en Suisse en moyenne.

Prix de location des compteurs

Les compteurs sont propriété de la Commune, qui les loue aux propriétaires aux tarifs annuels suivants, TVA non comprise : calibre du compteur 20 mm ou ¾ ": Fr. 28.- par an , 25 mm ou 1 ": Fr. 34.- , 32 mm ou 1 ¼ ": Fr. 40.- , 40 mm ou 1 ½ ": Fr. 60.- et 50 mm ou 2 ": Fr. 100.- .

Préservation des ressources d'eau en période caniculaire

En cette période de sécheresse due à la canicule de ces derniers jours, la consommation d'eau a été plus conséquente que d’ordinaire. Les ressources sont fortement sollicitées et la source du Montant, principal point d’approvisionnement de la Ville, diminue de jour en jour.

Cette baisse est compensée par un apport d’eau en provenance du lac, par l’intermédiaire de la SAPAN à Nyon. Cependant, afin de préserver les ressources de la Ville et d’éviter une pénurie d’eau potable, la Municipalité décide d’interdire jusqu’à nouvel avis :

  • les arrosages automatiques ou au moyen de jets des jardins, pelouses, zones herbeuses et plates-bandes
  • les nettoyages extérieurs (véhicules, cours, terrasses, etc.)
  • le remplissage des piscines, spas et jacuzzis privés

L'arrosage des potagers ainsi que des fleurs ornementales à l’arrosoir reste autorisé.

FAQ sur les restrictions d'eau

Les mesures à adopter à l'extérieur

  • Arroser à la main avec parcimonie en soirée ou tôt le matin
  • Éviter de tondre trop court (des brins d’herbe coupés à moins de 3 centimètres portent peu d’ombre au sol, ce qui participe à l’assèchement du terrain)
  • Favoriser la rétention de l’eau dans le sol en répandant des coupeaux ou de la paille autour des plantations
  • Repérer les éventuelles fuites d’eau sur les tuyaux et robinets et les réparer le cas échéant
  • Bâcher les piscines hors utilisations afin d’éviter l’évaporation
  • Récupérer autant que possible l’eau de pluie pour l’arrosage

Les mesures à adopter à l'intérieur

  • Privilégier les douches courtes
  • Ne pas laisser couler l'eau inutilement et fermer le robinet pendant le brossage des dents (5 litres d’eau sont gaspillés chaque minute si on laisse le robinet ouvert)
  • S’assurer que le robinet soit bien refermé (une goutte toutes les 4 secondes représente 4,5 litres par jour, soit 1'600 litres gaspillés sur l’année)
  • Repérer les fuites d'eau sur les chasses d'eau (une chasse d’eau qui fuit sans qu’on s’en aperçoive peut perdre des centaines de litres d’eau potable par jour)
  • Privilégier les programmes ÉCO sur les appareils électroménagers

Conseils pour économiser l'eau

Ce que fait la Ville de Gland

L’arrosage des espaces vert, terrains de sport, promenades et parcs publics est limité au minimum vital, hors des heures d’ensoleillement et avec de l’eau en provenance du réseau du Syndicat d’arrosage de Nyon et environs (SANE).

La Ville ferme toutes les fontaines, à l'exception de la fontaine du refuge maintenue pour garantir la qualité d’eau à ses utilisateurs, ainsi que des fontaines à poussoir. Retrouvez le plan des fontaines ouvertes ci-dessous.

Elle subventionne des projets tels que :

  • Les projets de récupération d’eau de pluie, vous permettant de diminuer la consommation d’eau lors de l’arrosage de votre jardin et de faire des économies.
  • Les initiatives en faveur de la biodiversité : vous pouvez créer un gazon fleuri ou une prairie fleurie permettant de moins arroser.
  • Les projets de développement durable : nous soutenons vos idées pouvant contribuer à la durabilité des ressources ou à l’optimisation de la consommation d’eau.

Subventions développement durable et efficacité énergétique

L'eau est un bien précieux inestimable, préservons-la !